Aïkido : stage Roumanie 2014

 Malgré la distance, Grégoire, un jeune pratiquant de la section Aïkido de l'USAMA, a accompagné notre "Senseï" Jean-Pierre au stage international d'Aïkido organisé par la CEA (Confédération Européenne d'Aïkido).

Ce stage se déroulé du 2 au 9 aout à Braïla en Roumanie.

Grégoire a bien voulu se prêter au jeu des questions/réponses pour nous donner ses impressions sur ce stage :

Grégoire, cet été tu as participé à un stage international d'Aïkido à Braila en Roumanie. Qu'est ce qui t'as motivé à participer à ce stage ?

Ce qui ma motivé c’est que j’ aime bien l’aïkido et j’ai voulu voir comment ce passait un grand stage

 

Quelles étaient les nationalités représentées pendant ce stage ?

Les nationalités représentées étaient l’ Allemagne ,la Turquie, la France la Roumanie et l'Angleterre , mais je crois qu’il y avait aussi un moldave et un ukrainien

 

Cela n'a pas été trop difficile d'être entouré de toutes ces nationalités, qui ne parlaient pas français et qui plus est en majorité des adultes ?

Ce n’était pas très dur  d’être entouré de toutes ces nationalités car nous avions une traductrice. Il y avait toujours quelqu’un qui parlait soit un peu le français soit l’anglais, et puis l’aïkido n’a pas besoin de mot, cela s’apprend surtout par les gestes.

Par contre c’était un peu dur au début d’être entouré de beaucoup d'adultes, car je ne les connaissais pas,  mais ensuite le contact est passé, j’allais vers eux, et ils partageaient leur connaissance de l’aïkido avec moi.

 

Qu'est ce qui t'as particulièrement plu ?

Ce qui ma particulièrement plus c’est la compétition de katana

 

Quel est ton meilleur souvenir ? (sur ce que tu as fait ou vu, sur le tatami ou en dehors)

Mon meilleur souvenir et d avoir vue la compétition de katana . En dehors de l’aïkido mon meilleur souvenir est d’avoir visité le château de Dracula.

 

Et pour finir, conseillerais tu à tes petits camarades du club de suivre ce type de stage et pourquoi ?

Je conseillerai d’ y aller car on apprend plein de chose et on y voit plein de technique spectaculaire. Il y a eu un véritable échange, ce qui m’a permis de progresser.


Merci Grégoire pour ce retour sur cette expérience

 

Après les mots, quelques photos souvenirs :

 

Une assemblée fournie et studieuse

Les jeunes n'étaient pas en reste

Nos 2 dignes représentants

D'autres français étaient aux rendez-vous (quelques membres du club de Pessac, l'ACA)

Les "Sages" parlent !

Même JP a droit à un diplôme !!!!

Et ça y est, les cours commencent ...

Petit cours particulier...

l'avantage avec les copains français, c'est qu'on comprend les blagues...

Evidemment il y a eu du Jo


19/09/2014